Qu’est-ce que la concentration du marché et pourquoi est-elle importante ?

Définition de la concentration du marché #

Définition : Qu’est-ce que la Concentration du Marché ?

La concentration du marché désigne une situation dans laquelle une petite quantité d’entreprises exerce une influence dominante sur un marché donné. Elle peut être le résultat naturel du processus de concurrence, de la croissance organique ou des fusions et acquisitions stratégiques.

Les types de Concentration du Marché

Dans le monde des affaires, il existe trois types principaux de concentration du marché identifiés selon le niveau de compétitivité : le monopole, l’oligopole et le monopsony.
Le Monopole : Se produit lorsque une seule entreprise contrôle la totalité du marché pour un produit ou un service spécifique.
L’Oligopole : Désigne une situation où quelques entreprises contrôlent un marché et peuvent par conséquent manipuler les prix et l’approvisionnement pour maximiser leurs profits.
Le Monopsony : Fait référence à un marché où il n’y a qu’un seul acheteur, donnant à cet acheteur un pouvoir considérable sur les prix et les conditions du marché.

Impact de la Concentration du Marché

Dans une économie où le marché est fortement concentré, les grandes entreprises établies ont le pouvoir d’influencer les prix, faussant ainsi les principes de la concurrence libre et équilibrée. Un exemple est notable dans le marché israélien, où une poignée d’entreprises contrôle les prix, rançonnant ainsi les consommateurs.
La concentration du marché peut également avoir un impact sur l’innovation, la qualité des produits et le niveau général de satisfaction des clients. Ainsi, la question de concentration du marché est un sujet d’intérêt majeur pour les Autorités de la concurrence et les entités de contrôle des marchés.

À lire Comment utiliser les pictogrammes pour représenter les dates ?

Mesure de la Concentration du Marché

Les cinq forces de Porter offrent un outil de mesure de cette concentration. Les cinq forces – le pouvoir de négociation des fournisseurs, celui des acheteurs, la menace des nouveaux entrants, la menace des produits de substitution et la rivalité entre les entreprises existantes – peuvent aider à identifier le degré de concentration d’un marché.
En conclusion, la compréhension de la concentration du marché est névitable pour la stratégie des entreprises. Elle conditionne non seulement leur approche concurrentielle, mais aussi leur capacité à innover et à répondre aux besoins du marché.

Les différents types de concentration du marché #

La concentration du marché du numérique : GAFA, GAFAM et NATU

La croissance explosive du numérique a permis à des géants tels que GAFA, GAFAM et NATU d’émerger. Cette concentration du marché du numérique s’illustre par le pouvoir phénoménal de ces multinationales, qui dominent désormais non seulement l’économie, mais aussi le monde numérique.

La concentration du marché immobilier

Dans le domaine de l’immobilier, on observe également une concentration du marché. Celle-ci s’opère particulièrement dans le secteur des syndics de copropriétés. Ce phénomène est caractérisé par un nombre décroissant d’acteurs, en raison des alliances et des rachats.

Concentration du marché des médias

Le domaine des médias n’est pas en reste. La concentration y est potentiellement dangereuse pour la démocratie, permettant aux plus grandes entités de contrôler l’information, et de fait, l’opinion publique.

À lire Qu’est-ce que le marketing ?

La concentration du marché de la grande distribution

La grande distribution est un autre secteur touché par la concentration. La tendance est à la fusion et à l’acquisition, rendant la concurrence de plus en plus difficile pour les plus petits acteurs.

Secteurs énergétiques et automobiles : une concentration continue

C’est aussi le cas dans le domaine de l’énergie, où certaines techniques comme le solaire thermodynamique favorisent une concentration du marché. De même dans le secteur automobile, où la fusion comme celle de PSA Peugeot Citroën et Fiat Chrysler est devenue une stratégie courante pour augmenter la part de marché et les économies d’échelle.

Concentration du marché du vin et du secteur de la santé

Le secteur viticole voit lui aussi une concentration dans le vignoble gagner du terrain. De plus, la santé n’est pas épargnée, comme l’illustre la polémique autour de la réglementation imminent du rétinol en Europe, qui pourrait provoquer une concentration de l’offre de produits de beauté.
En résumé, la concentration du marché est un phénomène omniprésent dans de nombreux secteurs. Son impact est double. D’un côté, elle permet aux entreprises de bénéficier d’économies d’échelle et d’une meilleure visibilité. De l’autre, elle peut engendrer une diminution de la concurrence, nuire à la démocratie en cas de concentration des médias et enfin, réduire le choix pour le consommateur.

Comment mesurer la concentration du marché ? #

Qu’est-ce que la concentration du marché ?

La concentration du marché est un indicateur du degré de concurrence dans une industrie spécifique. Il mesure la distribution de la part de marché entre les différents acteurs. Plus une industrie est concentrée, moins il y a de compétition, ce qui peut entraîner une diminution de l’innovation et une augmentation des prix pour les consommateurs. Le contraire, un marché très atomisé, reflète une forte concurrence et une plus grande diversité de choix pour les consommateurs.

À lire Que veut dire le terme ‘définir anglais’ et pourquoi est-il important dans l’apprentissage de la langue?

Il existe plusieurs façons de mesurer la concentration du marché, l’une d’entre elles étant l’indice de Herfindahl-Hirschman (HHI). Cet indice est calculé en sommant les carrés des parts de marché de toutes les entreprises d’une industrie. Une valeur HHI proche de zéro indique un marché très atomisé, tandis qu’une valeur proche de 10 000 indique un monopole.

Exemples de concentration du marché

De nombreux secteurs ont connu une concentration du marché. Par exemple, l’agrochimie est un oligopole avec quatre grands groupes se partageant la majeure partie du marché. De même, le marché énergétique européen est dominé par quelques grandes entreprises. Les néobanques ont également vu une augmentation de la concentration, avec de grandes entreprises acquérant des startups plus petites pour renforcer leur part de marché.

Le contrôle des concentrations par la Commission européenne

La Commission européenne a un processus pour contrôler les concentrations d’entreprises afin de maintenir la concurrence et d’empêcher la création de monopoles ou d’oligopoles. Elle peut approuver une fusion ou une acquisition, la rejeter ou l’assortir de conditions.

Inégalités économiques et concentration du marché

La concentration du marché peut précipiter des inégalités économiques. Lorsqu’un petit nombre d’entreprises domine un marché, elles peuvent augmenter leurs prix et réduire la qualité de leurs produits car elles n’ont pas à rivaliser avec d’autres entreprises pour attirer les clients.

À lire Le marketing : Quelle est sa définition et son rôle dans le monde des affaires ?

Effets de la concentration du marché sur l’innovation et la technologie

Enfin, l’impact de la concentration du marché sur l’innovation et la technologie est mitigé. D’une part, les grandes entreprises ont plus de ressources pour investir dans la recherche et le développement. D’autre part, une concurrence réduite peut diminuer l’impulsion pour l’innovation. Dans le marché du fitness, par exemple, la course à la technologie et au sur-mesure est un facteur clé de différenciation.
En conclusion, la concentration du marché est une notion clé en économie et en marketing. Elle peut avoir des répercussions importantes sur la concurrence, l’équité, l’innovation et les prix. Mesurer et comprendre ce phénomène est essentiel pour les responsables politiques, les régulateurs et même les consommateurs.

expertismedias.fr - Votre média sur ... les médias est édité de façon indépendante. Soutenez la rédaction en nous ajoutant dans vos favoris sur Google Actualités :